jeudi 20 mars 2008

Intéressez vous à la politique qu'ils disaient...

Un très court coup de gueule ce matin...

Vous avez vu la composition du gouvernement?
Vous avez entendu les noms?

Restez chez vous!

Il faut cesser de parler au citoyen "d'égalité des chances", de se mêler de faire de la politique, de s'impliquer etc...

Le seule chose qu'on vous demandera sera de coller des affiches, distribuer des tracts et servir de faire valoir.

Les postes sont "réservés" à:
-des fils de... (Charles, Melchior, ... manque plus que Balthazar...)
-des FC ou BV (francophones connus ou bekende vlamingen comme Anne Delvaux dont le nom est cité comme secrétaire d'état...)
-les potes du parti (jamais élu, pas d'expérience politique mais nommés ministres... Paul Magnette par exemple)

Vous, le citoyen, compétent peut être (c'est pas obligatoire hein!) qui vous impliquez à tout niveau des vos partis respectifs ne pourrez jamais mettre en pratique vos idées, ne pourrez jamais tenter de changer les choses. Vous n'êtes qu'un pion qui est présent pour valider les choix établis par les caciques des partis.

Tout le monde sait qu'il y a moyen d'être élu d'office... suffit d'être à la bonne place sur la liste. Démocratique...

Et là, je ne vous parle que de mon énorme ras le bol au niveau fédéral...
Les gouvernements communautaires et régionaux, c'est encore pire. Je vous parle même pas des communes qui deviennent de véritables fiefs légués de père en fils tels des châtelains.

Mêlez-vous de la politique? Démocratique? NON! Vous êtes obligés de voter pour des noms sur des listes que vous n'avez pas composées. Cette composition est effectuée par les barons des partis!

La loi du nombre...

Autre fâcherie: Il a fallu faire plaisir à tout le monde.

Résultat? Vous avez vu l'inflation de secrétaires d'Etat? On a aujourd'hui en Belgique 56 Ministres & Secrétaires d'Etat tous échelons confondu!
Cela impliquerait par exemple que la France soit gouvernée par 330 ministres et secrétaires d'Etat!
Ou les USA par... 1232 ministres & secrétaires d'Etat.

Si encore l'administration suivait comme aux Pays Bas...
Mais non... ici, en Belgique, chaque ministre et secrétaire d'Etat dispose d'un Cabinet... des collaborateurs qu'il désignent lui même et qui ne ressortent d'aucune administration!
Aux Pays bas, le seul employé d'un ministre, c'est son chauffeur! Pour le reste, l'administration ne change pas et sert fidèlement le ministre quelque soit sa couleur!

282 jours pour... ça?

Je vous passe encore mes pensées profondes concernant les alliances contre natures...

Les déclarations stupides et inintéressantes, style : TOUS les partis crient victoire car "85 à 90% de leur programme est repris dans l'accord de gouvernement!"
QUOI?
Vous avez mis 282 jours pour vous mettre d'accord sur un programme qui est au final commun à 85% pour tout le monde? Mais quand des partis retrouvent 70% de leur programme c'est déjà la fête!
Et ici, alors que 85% des programmes seraient communs, vous mettez 282 jours pour... c'est honteux et lamentable. On nous prends vraiment pour des abrutis dans ce pays!

Autre déclaration : "cet accord est extrêmement précis..."
Rien de plus faux!!! C'est vague, c'est non chiffré, aucun engagement ferme!

Bref.. n'espérons rien de ce gouvernement et de la pseudo démocratie dans laquelle nous vivons. Il n'y a rien d'encore vraiment démocratique dans ce pays...

Bravo à tous les gens qui parviennent encore à y croire et qui ont encore le courage de s'investir dans les partis politiques.

6 commentaires:

  1. Emiettement du pouvoir, clientélisme, népotisme, rôle purement symbolique des élections.... La Belgique est un Etat féodal bien plus que fédéral!

    eric

    RépondreSupprimer
  2. Et c'est de notre faute. Pour avoir usé mes culottes pendant toute mon adolescence et ma vie d'adulte sur les bancs d'un parti politique, je sais d'expérience que... tout le monde s'en fiche, et de ce fait, on a les ministres qu'on mérite.

    RépondreSupprimer
  3. Vous venez de prouver le contraire...
    vous avez aussi usé de vos culottes sur leur banc... et vous vous rendez compte que finalement, vous ne pourrez jamais vraiment exprimer vos idées.

    Pour ma par, j'ai été assez effaré... j'ai assisté à des réunions, de différents partis, pour comprendre, voir, et ce à l'échelon fédéral, celui qui m'intéressait le plus.

    On se dit que les gens qui viennent, s'inscrivent, prennent une carte etc sont là pour s'impliquer pour le bien de tous... Mais non... quel leurre...
    Les gens sont là pour...eux...

    Qu'ai je entendu de demande d'interventions parce que le voisin sortait son chien la nuit, pour les crottes sur le trottoir, pour un emploi pour sa fille ou son fils... et le tout, sans honte et publiquement...

    Evidemment, les hommes et femmes politiques ont vite compris dans quel jeu on joue. Tant que les citoyens "militeront" pour leur intérêt personnel plutot que l'intéret général, rien ne changera...

    RépondreSupprimer
  4. D'après vous la demande a précédé l'offre. Je crois au contraire que l'offre a précédé la demande, que les partis ont offerts postes, emplois, logements et autres prébendes à ceux qui y étaient encartés.
    Le citoyen a rapidement compris où se trouvait son intérêt.

    RépondreSupprimer
  5. Réponse en deux citations:
    - Les lois ne sont pas faites pour défendre les individus contre l'État, mais pour défendre l'État contre les individus. (Molotov)

    - L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat)

    RépondreSupprimer