vendredi 4 avril 2008

Après le grève du 10 mars.. le 4 avril...

Encore une grève pour rien...
Encore une grève basée sur des rumeurs...

Le 10 mars, pour rappel, les syndicats ont prétendus qu'un accompagnateur de train s'était fait agressé par un passager et qu'en prime, c'est le controleur que la police a arrêté. Pour rappel aussi, il s'est avéré par la suite que c'est l'accompagnateur qui a frappé le voyageur devant les policiers et dans le local de police (suite semble-t-il à une légère engueulade avec le controleur.)

Le 4 avril, nouvelle rumeur dans les TEC: On a tiré à la carabine sur un chauffeur à Roux!
Ben mince, scandaleux! Et les journaux de relayer avec moults détails "'l'agression" ayant eu lieu mardi 1er avril (sic). Une voiture se serait arrêtée à côté du bus, le passager en sorti, a tiré à la carabine. Miracle, pas de blessé... mais une dame sérieusement choquée...

Le 4 avril après midi, nouvel article (le Soir) (La Libre) dans les journaux... c'est un problème technique, validé tant par la police que par les controleurs du TEC le 1er avril déjà, qui a causé les dégradation au bus...

Mais qui donc a intérêt à ses rumeurs qui finissent par nuire à tout le monde. Aux passagers d'abord et avant tout, aux TEC eux même bien sur, et aux organisations syndicales qui se trouvent totalement décridibilisées!

Y a pas à dire... la gréviculture ambiante n'a pas l'air de se soigner. Maintenant, on fait même grève quand il ne se passe rien...alors, on fabule...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire