lundi 10 février 2014

Enseignement : Paie moi une nouvelle guitare, je jouerai plus juste (21/05/2013)

La Fédération Wallonie-Bruxelles [comprenez la communauté française quoi] et la Région wallonne ont lancé un nouvel appel à projet pour développer l'utilisation des nouvelles technologies à l'école avec une enveloppe budgétaire d'un million d'euros.
Les écoles wallonnes sont invitées à présenter un projet d'intégration des nouvelles technologies - tablettes numériques, tableaux interactifs entre autres - dans le travail des professeurs, explique l'Echo.
Est-il utile de rappeler les nombreux projets IT développés en Communauté Française depuis 15 ans ? Les sommes investies par les pouvoirs publics pour donner accès à l'informatique et à internet pour tous ? Pour quels résultats ? Des équipements déjà dépassés avant même d'être commandés tant le processus de décision est lent, administratifs, avec des critères de fonctionnaire et non des critères de performances techniques ou économiques. Doit-on parler de ces locaux informatiques désertés parce que les écoles ne disposent pas d'un informaticien professionel pour s'occuper de l'infrastructure ? 
Et puis, à dire vrai, cette idée de dépenser plus pour obtenir de meilleurs résultats dans l'enseignement me font penser à une anecdote musicale. Il y a bien longtemps, je jouais dans un groupe de musique. Nous n'étions ni connus ni fameux ni probablement très bons d'ailleurs. Mais le guitariste du groupe s'évertuait toujours à nous expliquer que s'il achetait la dernière guitare pro, il jouerait indéniablement mieux. ... comme si une faute d'accord ou une fausse note étaient plus joli joués par une guitare plus chère.
Le problème de l'enseignement n'est pas la technologie. Il est dans les fondations que les politiciens ont pourries jusqu'à l'os. Les mesures cosmétiques du type "tablettes à l'école" n'y changeront rien. Il faut recréer l'enseignement en Communauté Française.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire