lundi 10 février 2014

Exonération fiscale et endettement de l'Etat (06/06/2013)

L'Europe a donc condamné la Belgique pour pratiques discriminatoires en matière de fiscalité de l'épargne.
Personnellement, la seule pratique discriminatoire que je vois est que l'Etat parvient encore à taxer les revenus de comptes dont les taux ne battent même pas l'inflation, mais...c'est une autre histoire.
Vous me direz : "ouin ouin, fini l'exonération de mes 1.880 premiers euros d'intérêts".
- Ben oui bonhomme, c'est fini. Et c'est peut être un bonne chose pour toi qui pourra enfin penser à faire bouger ton argent dans des placements qui te rapporteront vraiment quelque chose. Parce que, permet-moi de te dire, au final, t'es quand même un gros con de déposer ton argent sur un compte où tu t'appauvris. Tu ne paies pas de taxes ? Mais encore heureux vu que tu as perdu de l'argent.
Par contre, maintenant, grace à la "non-discrimination", non seulement tu vas perdre de l'argent mais en plus l'Etat va te taxer ! Elle est pas belle la vie ?
Sauf que...
Sauf que le gouvernement se rend bien compte que, bien qu'il y ait 245 milliards d'euros sur les comptes épargne, le taxer, ça risque de lui rapporter moins que l'énorme torgnolle qu'il risque sur les vilains marchés. 245 milliards... disons que la banque vous octroie généreusement, tout compris et hors frais, 1,5% ? A tout péter. Soit une rémunération globale de 3,7 milliards. Que l'Etat taxerait alors à 25% ... ce qui rapporterait, grosso merdo, 918 millions à l'Etat. Pour autant que l'argent reste sur ces comptes d'appauvrissement d'épargne bien  sur.
Et là est toute la question... l'Etat a besoin que tu restes un gros con qui conserve ton épargne bien immobile (et que tu t'appauvrisses). Parce que les 245 milliards d'euros qui dorment sur vos comptes, et bien ils servent à garantir la Dette. Si si si, l'agence de la dette n'a aucune honte à le mettre dans ces prospectus : "Théoriquement, les ménages belges pourraient rembourser la dette publique". Et le fait que tu puisses te servir de ton épargne pour autre chose que le service de la dette, et bien, ça lui flanque la trouille au gouvernement.
Alors, l'Etat, il y a déjà été de son petit couplet il y a quelques temps. Tu sais, dernièrement on a presque assimilé ton compte épargne à des pratiques de bandits et de vils spéculateur ? Incivique petit épargnant, tu sais que c'est mal d'économiser ? 
Et comme par hasard, "ils" avaient tous la solution pour que ta vile épargne de spéculateur retourne vers "l'économie réelle". Ca allait du Livret Vert (Ecolo), dont les règles auraient bien entendu été dictées par l'Etat, au Livret B (PS) C (FGTB) ou aux Bons d'Etats... En bref, l'Etat sait mieux que toi ce qu'il faut faire de ton épargne. Surtout que lui en a bien besoin pour limiter les taux d'intérêts de sa dette. Une différence de 1% de taux lui coute directement 2,7 milliards de charge.
Entre perdre une rentrée de 918 millions et devoir se prendre une claque à 2,7 milliards le pourcent, je crois que l'Etat a intérêt à trouver une solution.
Piste ?
Il n'en a pas beaucoup, entre l'exonération de tous les comptes épargne pour éteindre la discrimination (ce qui, entre nous, ne changerait pas grand chose au rentrée financière de l'Etat, le Belge multipliant, illégalement (oui oui, le Belge est fraudeur), le nombre de comptes si nécessaire pour rester dans la quotité exemptée.). Autre piste gouvernementale évoquée, des bons de caisse destinés à financer des projets à caractère éthique avec à la clé un avantage fiscal.
Koen Geens, rappelons-nous qu'il avait gaffé en parlant d'imposer les comptes épargnes, se contente de dire qu'il prend acte de la décision de justice. 
Les autres inquiets sont bien entendu les banques... maintenant qu'en plus d'être mal rémunérée, l'épargne va être taxée, les gens risquent bien de se demander si leur patrimoine est bien géré et s'ils ne peuvent pas trouver mieux. A moins de mieux rémunérer les comptes, c'est un peu cuit pour les banquiers (sauf que le Belge est un peu con en matière de mobilité financière) qui jusqu'ici faisaient ce qu'ils voulaient de cette masse d'argent immobile.
Moi, ce que j'en dis, c'est que cette décision européenne, même si elle vous paraît dégueulasse, est une très bonne décision. Elle vous permettra de repenser votre épargne et l'usage que vous en faites. De la rendre plus rémunératrice éventuellement. L'Etat taxera ? L'Etat perdra...et je crois que ça commence à lui faire peur. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire